Les plats les plus emblématiques de Bali : 5 spécialités à goûter

Bali est une destination qui se distingue par la richesse de sa culture. Laquelle se manifeste dans presque tous les aspects de la vie de ses habitants, y compris dans la gastronomie. Les spécialités culinaires de l’ile constituent une grande partie de sa tradition. Ci-dessous, vous trouverez 5 des plats les plus emblématiques de Bali à gouter au cours de votre séjour.

1 — Le Babi Guling

Le Babi Guling ou cochon rôti balinais est l’un des plaisirs à déguster à Bali. Le cochon ne peut être rôti qu’en entier, car il sera tourné à la broche au-dessus du feu de charbon. À l’origine, c’est un plat à partager entre plusieurs personnes. En passant, vous pouvez cliquer ici pour découvrir d’autres occasions à partager en famille ou entre amis à Bali.
Souvent servi lors des cérémonies et des spectacles culturels, le Babi Guling peut maintenant être savouré dans les restaurants. La viande de porc fraiche, souvent du cochon de lait, contribue beaucoup au goût de ce plat. Cela dit, le mélange d’épices traditionnelles que l’on utilise comme farce et que l’on applique sur toute la viande joue aussi un rôle important pour faire du Babi Guling un plat inoubliable.

2 — Le Tum Ayam

Les amateurs de cuisine se verront servir le Tum Ayam enveloppé dans des feuilles de bananier. Ce mets est composé de poulet ou de bœuf haché, mélangé à de la purée d’épices et d’ail, d’échalotes, de piments, de feuilles de laurier et de la citronnelle, ainsi que du lait de coco. Le tout est enveloppé dans des feuilles de bananier et cuit à la vapeur ou grillé.

3 — Le Bebek Betutu

Selon l’histoire, le Bebek Betutu était autrefois le repas préféré des rois. Il n’est donc pas surprenant de savoir que ce plat est préparé de manière sophistiquée et avec le plus grand soin. Un canard entier est utilisé comme ingrédient principal du repas.
Il sera farci d’un subtil mélange d’épices composées d’ail, d’échalotes, de chili, de gingembres, de citronnelles, de curcuma, de poivre noir, de piments, de coriandre et de cacahuètes. C’est un repas qui exige au moins huit heures de préparation. La majeure partie de cette période est consacrée à la cuisson au four ou à la vapeur du canard avec le mélange spécial mentionné précédemment. Quand le Bebek Betutu est prêt à être servi, vous ne pourrez que comprendre pourquoi il a pris autant de temps. C’est vraiment un repas digne d’un roi.

4 — L’Urab

De nombreux voyageurs trouveront leur régime culinaire balinais dominé par la viande, en particulier le porc et le poulet. Mais les habitants de Bali savent également préparer de délicieux mets avec leurs légumes. L’Urab, connu aussi sous l’appellation d’Urap, est une salade de légumes mélangés avec une vinaigrette à la noix de coco.
Cette spécialité culinaire est composée de différents légumes cuits à la vapeur ou crus notamment des haricots verts, du chou, des germes de haricots, des épinards, des feuilles de manioc, etc. Vous pouvez manger l’Urab en tant que plat de résistance ou en accompagnement. Il s’agit d’un repas végétarien riche et goût et en nutriments.

5 — Le Sate

Le Sate est essentiellement constitué de tranches de poulet, de chèvre de bœuf ou de porc grillées et embrochées. C’est une préparation que les voyageurs peuvent trouver dans pratiquement toutes les villes d’Indonésie. Chaque culture a sa propre interprétation et sa propre variante de ce plat classique.
Le Sate Lilit est une création particulière de Bali. Dans cette version balinaise, la viande est marinée dans du lait de coco et des épices. La viande enveloppe les bâtonnets, et n’est donc pas embrochée sur ces derniers. L’ajout de sauce est facultatif, car l’assaisonnement lui-même présente déjà une délicieuse combinaison de saveurs épicées, salées et sucrées.

Les plats les plus emblématiques de Bali : 5 spécialités à goûter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Book now

Select the date

People

Complete your reservation