Voyage culinaire au Maroc : 3 spécialités à goûter absolument

Si vous êtes un amateur de bonne cuisine, le Maroc est fait pour vous. Sa grande réputation gastronomique n’est plus à faire. On retrouve régulièrement dans les mets marocains des ingrédients savoureux, chargés de couleurs et de parfums, mais aussi le mélange de sucré/salé et surtout de nombreuses épices. Voici 3 délicieux plats marocains à tester dans le pays.

La tanjia marrakchia

Sachez tout d’abord que la tanjia désigne tout autant le pot en terre cuite pour cuisson que le plat de viande cuit longuement dans cet ustensile. C’est comme le tajine, qui porte le nom de son contenant. Comme son nom l’indique, cette spécialité est originaire de la région de Marrakech. C’est surtout un plat traditionnellement préparé par les hommes. En effet, il y a deux histoires amusantes derrière cela. Vous les découvrirez par vous-même lorsque vous serez à Marrakech.
Dans le pot, on met une série d’ingrédients. Il y a de la viande coupée en morceaux, du beurre rance, des épices, des légumes, des oignons, du citron confit, de l’ail, des graines de coriandre, un peu d’eau et du sel. Ensuite, on ferme solidement le pot avec du papier sulfurisé et une ficelle. Pour la cuisson traditionnelle, le tout est cuit toute une journée dans les braises du four à bois d’un hammam traditionnel. Sinon, un cuit tout fera l’affaire. Une fois que le plat est prêt, il est servi avec du pain et le fameux thé à la menthe.

Le msemen

Le msemen est une crêpe gourmande marocaine. Épaisse, délicatement feuilletée et à la texture souple, cette galette est confectionnée à partir de semoule fine, de farine de blé et de levure chimique qu’on mélange avec de l’eau tiède. Sa particularité est que la crêpe est cuite sur une plaque en fonte. Les msemen se dégustent du bout des doigts généralement au petit-déjeuner pour bien entamer la journée. Elles peuvent être mangées nappées avec du miel ou de la confiture.
Cependant, il est aussi possible d’en manger à n’importe quelle heure de la journée, pour caler une petite faim ou directement en plat. Vous adorerez par exemple les msemen garnis d’une farce de fromage, ou encore garnis d’un assortiment de viandes, de légumes, de tomates, d’oignons et d’épices, selon les goûts. Dans ce cas, elles sont bien évidemment servies salées. En tout cas, ce qui est sûr, c’est que la gastronomie de l’Afrique est riche et variée. Si vous souhaitez y aller pour vos prochaines vacances, alors que vous ne connaissez rien de ce continent, on vous recommande d’aller sur ce lien.

La corne de gazelle

La corne de gazelle est une des pâtisseries les plus célèbres au Maroc. En forme de petits croissants de lune, elle est à base de pâte dont le cœur moelleux est constitué de poudre d’amande, de poudre de muscade, de poudre de cannelle, de sucre glace, de beurre fondu et d’un œuf. Ensuite, cette pâte est enrobée d’une fine pâte sablée et dorée avec un jaune d’œuf. Le tout est parfumé à l’eau de fleur d’oranger.
Il est également possible de saupoudrer les cornes de gazelle avec du sucre glace ou les troquer avec des graines de sésame. Pour le visuel, les pâtissiers travaillent les petits gâteaux avec une pince pour proposer plusieurs types de motifs. En tout cas, il est essentiel que vous en dégustiez avant de retourner au pays. On consomme habituellement les délicieuses cornes de gazelle durant le typique rituel du thé à la menthe. Pour ceux qui souhaitent en ramener dans leur bagage, l’idéal serait de les remettre dans une boîte plastique pour mieux les conserver pour le chemin du retour. Pour votre information, ce mets se conserve très longtemps.

Voyage culinaire au Maroc : 3 spécialités à goûter absolument

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *